14 février 2009

Petit déjeuner au lit

Samedi 14 février, Saint-Valentin : s'il y a bien un jour où il faut amener le petit déjeuner au lit à votre coquelicot d'amour, c'est bien celui-là (Mais si, la fête des amoureux, tout ça) ! Un croissant qui sort de la boulangerie, un grand verre de jus d'orange maison, un panier de fruits frais et une tasse vide, attendant son contenu en café, encore au chaud dans la cafetière.- Ma chérie, regarde le fond de la tasse sous les rayons du Soleil !- Quoi donc ?... Oh ! Mon amour, il y a un cœur !- Oui, je l'ai mis pour toi, ma petite... [Lire la suite]
Posté par El Jj à 10:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

07 février 2009

Le fin du fin

Previously, on Broccoflower, laughing cow and curve integral :"Finalement, il n'y a que 3 moyens de paver le plan par un seul type de polygone régulier : le pavage par triangles équilatéraux, le pavage par carrés et le pavage par hexagones réguliers." Pavages fins dénombrables du plan Mais quand je regarde le pavage du plan par des carrés, quelque chose me chiffonne  : Pavage par des carrés fermés : les carrés se recouvrent Les carrés que l'on considère pour faire nos pavages ne sont pas des carrés... [Lire la suite]
Posté par El Jj à 18:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 février 2009

La révolution des cruciverbistes

Finalement, des mots croisés/fléchés, ce n'est ni plus ni rien que des mots dans une grille. Dans le monde des jeux-où-il-faut-trouver-des-mots-à-partir-d'une-définition, il existe de nombreuses variantes, comme les annagrames, les mots codés toussa. Les jeux de nombres comme le sudoku ou le kakuro se sont engouffrés dans la brèche des jeux de grilles, mais dans le fond, tout ça, c'est pareil : simplement des grilles... La révolution arrive ! Les pavages par polygones réguliers Une grille, ce n'est ni plus ni moins qu'un... [Lire la suite]
Posté par El Jj à 22:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 janvier 2009

J'ai toujours rêvé d'être carreleur

Il y a exactement 2 semaines, ici même, c'était la fête aux frises : ça parlait d'isométries et de groupes cristallographiques d'une bande de papier ! Mais dans une bande de papier, on se sent rapidement à l'étroit, il nous manque une dimension pour que l'on se sente vraiment à l'aise. Passons donc au plan, arrêtons de faire des frises, et faisons plutôt aux pavages, comme les arabes ont pu le faire pour décorer l'Alhambra. Un pavage, c'est comme une frise, mais en 2 dimensions : la répétition d'un motif (borné) de base... [Lire la suite]
Posté par El Jj à 20:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 janvier 2009

Ca vous défrise ?

(Jj - "5 ans et demi", classe de CP) Après avoir recopié du mieux que je pouvais 6 fois la lettre "a" en attaché, la maîtresse nous laissait une liberté : dessinez une frise en bas de la page ! (Jj - "5 ans et demi", 3 jours plus tard) A l'époque, le concept de la frise, c'était pour moi un motif qui se répète sur une ligne. Au cours de mon premier mois de prépa, toutes mes frises se ressemblait plus ou moins, jusqu'au jour où j'ai innové : (Jj - "5 ans et demi", 1 mois plus tard) La grande innovation, c'est que je venais de... [Lire la suite]
Posté par El Jj à 15:34 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 janvier 2009

Et la lumière fut

(Il convient, avant tout autre chose, à vous souhaiter une très bonne année 2009 ! (Car, est-il bon de le rappeler, 2009 est divisible par 7, et 7, ça porte bonheur ! Si si !). Passons à présent à un article qui n'a absolument aucun rapport !) La chambre de PenroseAu matin du deuxième jour, Dieu dit "Que la lumière soit". Et comme Dieu est super fort, la lumière fut !... Sauf dans la chambre de Penrose ! Dans les années 50, Ernst Straus remarqua que quand on recouvrait une pièce de miroirs et que l'on... [Lire la suite]
Posté par El Jj à 15:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

27 décembre 2008

Emballé, c'est pesé

(Pour un évident respect de l'imaginaire des plus jeunes qui lisent ce blog, nous conviendront que c'est bien le Père Noël qui emballe les cadeaux, et non on ne sait quel parent proche.)Pour tous les 25 décembre, le père Noël (aidé de ses amis les lutins) doit emballer un bon milliards de cadeaux, de tous genres. Des ballons (de foot, de rugby) pour les sportifs, des livres de philosophie, des rouleaux de sopalins, des selles de cheval, des chapeaux chinois des tours de refroidissements de centrales nucléaires... Et toujours le même... [Lire la suite]
Posté par El Jj à 16:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
22 décembre 2008

Ce que l'on peut plier

Trisecter un angle, dupliquer un cube, construire un heptagone régulier avec seulement une règle et un compas, c'était le rêve de tous les mathématiciens grecs, et c'est possible, si l'on s'accorde le droit de plier la feuille sur laquelle on travaille. Faire 2-3 choses en pliant du papier, pourquoi pas, mais quelles sont toutes les choses que l'on peut faire en pliant du papier ? Répondons à cette question, grâce à Huzita ! Rappelons quand même que sans plier le papier, seulement à la règle et au compas, on peut faire un... [Lire la suite]
Posté par El Jj à 14:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 décembre 2008

Prendre le bon pli

Pendant de très nombreux siècles, les mathématiciens se sont cassé les dents sur 4 problème de géométrie, qu'il faut résoudre à la règle et au compas (les plus précis des instruments de géométrie)...- Diviser un angle donné en 3 anges donnés (trisection de l'angle)- Pour un cube donné, tracer la base d'un cube ayant un volume double (duplication du cube)- Pour un cercle donné, tracer un carré ayant une aire égale au cercle (quadrature du cercle)- Tracer un heptagone régulier (problème des polygones réguliers) ... jusqu'à ce... [Lire la suite]
Posté par El Jj à 17:45 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
07 décembre 2008

Liste des barbiers qui ne se rasent pas eux-même

(En raison d'un over-booking flagrant de l'auteur de ce blog, la note d'aujourd'hui sera courte) Tout commença quand Grüm, après sa chasse aux sangliers quotidienne, rapporta à la grotte le repas de la journée, appellé grüûm, qu'il sépara en deux tas. D'un côté, le tas gruûm ("Ce que l'on mangera ce soir"), et de l'autre, le tas grüum ("Ce que l'on garde pour le lendemain").C'est en remaquant que grüûm = gruûm "union" grüum qu'est né la théorie naïve des ensembles : le pan des mathématiques qui... [Lire la suite]
Posté par El Jj à 14:30 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,