" Les deux font la paire. Pour peut qu'ils soient ordonnées, ils forment un couple " (D'à peu près quelque qui a dit ça, un jour)

Un couple, une paire... Quelle différence ? La question ne vous avait peut-être pas encore traversé l'esprit, et pourtant... Les deux sont des ensembles de deux éléments, mais la différence réside dans le fait qu'une paire est ordonnée.

Quelques petits exemples :

- Une paire de jumelles : Prenons une paire de jumelle, et regardons à travers. On voit loin. Mettons les à présent dans l'autre sens. On voit tout près. Cette expérience ne sert à rien, mais c'était rigolo à faire. L'important avec les jumelles, c'est de voir que l'on peut regarder d'abord dans celle de droite, puis après dans celle de gauche, on aura l'ai aussi con par rapport à quelqu'un qui regarde normalement dans ses jumelles que si on le fait dans l'autre sens. En effet, il n'y a pas d'ordre pour regarder dans des jumelles, il faut donc bien dire "une paire de jumelles".

- Une paire de familles : En théorie des ensemble, une famille est un ensemble ordonné d'ensembles, la notion de couple adapté à une plus grande famille. Il est donc tout à fait possible de considérer une paire de familles. On peut évidemment considérer une paire de familles comme étant un mauvais jeu de mot, et passer outre sa définition mathématique.

- Une paire de jumeaux : Doit-on dire un couple de jumeaux ou une paire de jumeaux ? Faut-il dire "Igor et Grishka" ou, peut-on dire indépendamment "Igor et Grishka" de "Grishka et Igor" ? Et bien, c'est un couple, puisque on a beau dire, on a beau faire, "Grishka et Igor", "Olivier et Kad", "Phillip et Terrence" ou "Jerry et Tom", ça sonne mal à l'oreille, donc ce n'est plus la même chose... Il ne faut cependant pas dire "un couple de jumeaux", puisque des jumeaux sont déjà un couple :
-> (Igor ; Grishka) : des jumeaux
-> ((Igor ; Grishka) ; (Mary-Kate ; Ashley)) : un couple de jumeaux (Et accessoirement, un scoop pour Voici)

- Une paire de chaussures : Là encore, il n'y a aucune de préférer mettre la chaussure droite avant la chaussure gauche. Deux chaussures représentent donc bien une paire (même si elles sont de type, de marque ou de pointure différentes, mais là, je digresse) dans leur notion mathématique. Il existe cependant une exception : Zinédine Zidane. En effet, il commence toujours par la jambe gauche, chaussette, chaussure. (Puis la jambe droite, puis une gorgée de Volvic). On peut donc le dire, Zidane ne possède aucune paire de chaussure, seulement des couples...